• Accueil
  • > Et jour de récup est né…

Et jour de récup est né…

JDR

En fin d’année 2009, la tentative louable du sommet de Copenhague, transformée en mascarade internationale sonnait le glas de toutes les tentatives de sensibilisation des assocations, ONG, institutions et confirmait plus que jamais la suprématie des valeurs néo-libérales, rassurant quelque peu le citoyen lambda, le confortant dans l’idée qu’il pourrait probablement regarder tranquillement les prochains jeux olympiques sur son écran 3D alimenté par son éolienne de jardin.Du coup, cet echec mondial accentuait la perte de crédibilité de ceux qui pensent encore que le bon temps est plutôt derrière nous, et que les pertes d’emploi massives (270.000 chez nous en 2009), la hausse du prix de l’énergie (gaz et électricité, essence à venir), les manifestations climatiques (secheresses historiques en URSS, inondations sans précédent au pakistan) tendent à préparer un avenir agité.

Du coup, notre association se trouvait nettement moins sollicitée pour des sensibilisations sur ce thème « perdu »

Nos convictions ne nous autorisaient cependant pas à abandonner la lutte. Il nous fallait coute que coute poursuivre notre action de sensibilisation, et trouver un levier qui permettrait cela.

Une biere partagée avec Isabelle sur les quais un jour d’octobre 2009 lançait Jour de Récup. Un pique Nique avec Dominique et une réunion  de calage avec Blandine, les potes de Meduli Nature, Samuel et Axel scellait notre collaboration sur ce projet sur lequel nous oeuvrons depuis donc octobre 2009.En cours de route, Stephane, initiateur de « Toute la ville utopise », Carole et Remy nous rejoignaient et apportaient leur compétence et surtout, leur bonne volonté et leur générosité.

Je vous laisse découvrir le fruit de notre plaisir et, nous le souhaitons, celui des visiteurs que nous espérons nombreux, le dimanche 4 octobre à Blanquefort, aux colonnes.

Bienvenue à Jour de Récup’

Laisser un commentaire