Archive de la catégorie ‘Changeons sans douleur’

Exigez le relevé bancaire numérique

Dimanche 3 mai 2009

 

Exigez le relevé bancaire numérique dans Changeons sans douleur relevebancaire

 

Avons nous idée aujourd’hui de la logistique mise en place par les banques pour transmettre à quelques 50 millions de français (à minima) leur(s) relevé(s) bancaire(s) mensuel.

Pouvons nous, grâce à un simple calcul, imaginer que 50 millions de lettres plus enveloppes représentent à minima la fabrication de plus de 10.000 tonnes de papier par an (et donc l’utilisation d’énergie, d’eau et de produits chimiques divers associés à cette fabrication).
Pouvons nous percevoir les centaines de milliers de km nécessaires à leur distribution qui pourraient être économisés (et donc la dépense d’énergie, la réduction de Gaz à effet de serre)  par une rationalisation de l’envoi par Internet.

Les compagnies téléphoniques, fournisseurs d’accès internet ont très vite compris l’économie financière réalisable sur cet aspect de transmission de facture, reléguant le papier au rang des tablettes d’argile de l’antiquité, avec, pour effet direct, la réduction de pratiques énergivores et “gaspillantes” en matière première, et la réduction de pollution liée aux transports.

Pouvons nous imaginer que chaque envoi, représentant 0.40 centimes d’euro, permettrait l’économie potentielle de plus de deux cents millions d’euro d’affranchissement, quelques dizaines de millions d’euros de frais de relevés et d’enveloppes.

De quoi  pour les banques se porter garant de nous restituer gratuitement les demandes de recherches lorsque nous en avons besoin

A titre indicatif, la loi impose aux banques de conserver l’historique des comptes de leurs clients pendant au moins dix ans. Ces informations peuplent les logitiels super sophistiqués des banques et peuvent être collectées très rapidement à la demande.
La loi impose aussi aux clients de garder leurs propres relevés de compte pendant la même période.
Question : Pourquoi ?

Pensez vous qu’il est raisonnable, aujourd’hui, d’accumuler des centaines de relevés bancaires papier (qui soit dit en passant, traversent la France avant de parvenir dans nos boîtes aux lettres) dans des cartons méticuleusement et certainement définivement fermés et rangés, alors que la technologie permet à chacun, possédant Internet, d’interroger en quelques secondes, la ligne comptable de l’opération qui traduit son achat par carte bleue, rose ou verte, de “l’équipe” son prélèvement de “Libé” ou sa note d’électricité du 23 aout 2003, à 11h45mn15s et 3/10ème (je sais, j’éxagère pour les 3/10è)

Pensez vous que votre engagement pour lutter contre ce gaspillage, (alors que nous avons eu l’intelligence de créer la technique pour nous affranchir de cette lourdeur) vaut le coût ?
Pensez vous que c’est moyen de vivre avec son temps et ses moyens ?
Alors si vous pensez cela, envoyez ce courrier type :

demande de relevé bancaire par mail.doc

à votre banque, et surtout, communiquez nous le résultat !

 

Recette : comment accélérer notre destruction en 12 astuces ?

Mercredi 29 avril 2009

 

Voila un petit bréviaire qui peut permettre rapidement de mettre un bazar assez conséquent tout autour de la planète. Certaines attitudes demandent un peu d’investissement de départ et ne sont réservées qu’aux personnes ayant des moyens financiers importants, mais la plupart ne font appel qu’à quelques gestes et comportements à répéter souvent, le plus consciencieusement possible.

 

Résultat garanti :

 

> Aller passer le week end de Pâques aux Bahamas, de préférence en Jet privé.

 

> Manger de la viande à tous les repas, du petit déjeuner jusqu’au souper, de préférence du boeuf argentin.

 

> Manger des cerises en décembre, des tomates en janvier, et des bananes, mangues, papayes, noix de coco toute l’année, sans restriction.

 

> Prendre la voiture pour aller chercher le pain, lorsque la boulangerie se trouve à 500 mètres,  qu’il fait un soleil magnifique et que vous avez le temps.

 

> Acheter le plus possible d’eau minérale naturelle, parfumée, pétillante en bouteilles en plastique, de préférence, les plus petites et les plus emballées.

 

> Laisser tourner la voiture quand votre épouse va chercher le pain, et qu’il y a beaucoup de monde dans la file d’attente.

 

> Allumer la télévision dès que vous arriver chez vous, la laisser fonctionner quand vous ne la regardez pas, et laisser la veille allumée tout le temps quand vous éteignez la télé.

 

> Se garer sur les pistes cyclables pour décourager les cyclistes et les inviter à reprendre leur voiture.

 

> Acheter des quads les plus puissants possibles pour vos enfants et les conduire en forêt afin de les initier aux joies de la pollution, du réchauffement et de la domination destructrice sur la nature. (Vous en ferez de vrais hommes).

 

> Prendre vos enfants entre 4 yeux et leur expliquer, par A + B que le réchauffement climatique est de l’intox, que le monde est magnifique pour tous les hommes, et que la sur consommation rendra tout le monde heureux et intelligent, tant que nous irons chez Mac Do, à Auchan, chez Boulanger, et que si jamais il y avait un problème, les hommes politiques fabriqueront des magnifiques engins qui nous emmeneront tous sur une autre planète où la vie sera encore plus belle, où le pétrole sera bon marché et où les lapins seront bleus.

 

> Partir au Soudan en vacances et vous équiper de tous les derniers gadgets vidéos numériques à la mode pour aller prendre les pauvres en photo, le plus près possible, de préférence, sans leur demander s’ils sont d’accord.

 

> Au bureau : Imprimer tous les documents qu’on vous envoie, les photocopier toujours en trois exemplaires pour en faire de triple dossiers (au cas ou vous en perdriez un, ou deux…). Laisser votre bureau allumé lorsque vous le quittez, et ne jamais éteindre votre poste de travail quand vous partez le soir, en week end ou en vacances.