Intervention à Pujols pour une colonie de vacances d’enfants diabétiques

Aujourd’hui mercredi 22 juillet, et ce grâce à un ami, Philippe Meynard, Eric doit réaliser une présentation de sensibilisation auprès d’une centaine de gamins et de moniteurs de colonie de vacances à Pujols, dans un petit village qui jouxte Villeneuve sur Lot, dans le Lot et Garonne 

Récit :

L’accueil de Philippe et de son équipe est plutôt sympathique, au cœur de la Maison familiale de Pujols, entourée par de vastes champs. Ambiance champêtre.
Nous partageons un repas avec les gamins avant d’aborder le thème de Planète Info.
 

Il y a 13.7 milliard d’années….
C’est parti. Les enfants semblent porter de l’attention à ce sujet qui les concerne tous. Il est toujours délicat, dans ces moments là, de trouver la bonne mesure du discours et de faire la part des choses. Informer, mais ne pas alarmer, établir des constats, parfois durs, sans sombrer dans le catastrophisme. Cette étape est nécessaire et indispensable, car comment inviter les enfants à devenir acteur de leur changement si on ne leur indique par les causes qui le justifie et les raisons et les intérêts qu’ils peuvent y trouver.
Il y a une bonne participation des enfants, qui proposent, à l’issu de l’exposé, des solutions en direct.
La palme revient à une adolescente qui propose d’éteindre l’ordinateur puisque le présentateur a terminé d’utiliser son outil de travail. Le message est passé pour elle.
 Pour moi aussi d’ailleurs.

Intervention à Pujols pour une colonie de vacances d’enfants diabétiques dans Les interventions imgp1607

Philippe m’accompagne ensuite à la salle de soins pour m’expliquer la vie de ces enfants, et la façon dont ils se piquent, plusieurs fois par jour, étant constamment attentifs à leur alimentation, leur équilibre de niveau de sucre dans le sang. Je découvre la patience et l’attention que portent les infirmières à l’égard de ces mômes.  Le médecin m’explique également l’écart considérable qui existe entre la prise en charge de cette maladie en France, et dans les pays pauvres, laissant plusieurs enfants sur le carreau, on s’en doute bien. Karim, mon voisin de chambre, évoque son parcours, et me raconte comment, en prenant exemple sur ce type de colonie, il a participé au test de reproduire cette démarche en Algérie, et la satisfaction des enfants algériens qui ont assisté à cette première colo.  Fin de la journée au 5ème *, caramba, nutella, bière et au lit.  Nous adressons nos remerciements à toute l’équipe de mono, médecins, et à Philippe de nous avoir permis de faire passer le message.

C’est déjà ça.  

* Le 5ème, en langage « colonidevacanciste » est le dernier repas de la journée, le 5ème, pris par les monos après le débrieffing du soir, quand les enfants sont couchés, histoire de se détendre et de taper le délire entre adultes.

Une réponse à “Intervention à Pujols pour une colonie de vacances d’enfants diabétiques”

  1. Philippe MEYNARD dit :

    merci Eric pour ton intervention. Félicitations à INFO PLANETE pour ce que vous faites, je vous promet de faire de la pub pour votre site. Je veux juste apporter une précision sur la colo : la patience des infirmières est bien réelle mais elles ne sont pas les seules sur la colo. Pour être complet, je veux souligner le dévouement des animateurs et l »abnégation des médecins qu ne comptent pas leurs heures et se tiennent disponibles à tous moments, jour et nuit.
    Je ne parlerai pas des directeurs (les méchants) qui prennent sur leurs vacances pour permettre à ces jeunes de bénéficier de vacances. Merci

Laisser un commentaire